Marquage et traçabilité : les enjeux


Les nombreux scandales qui ont touché l’industrie agro-alimentaires ces dernières années poussent les professionnels de la filière industrielle à améliorer et à garantir la traçabilité de leur production.

Les enjeux de la traçabilité industrielle

La traçabilité est un ensemble de techniques et de méthodes qui permet de suivre et de connaître toutes les informations relatives à un produit, depuis sa fabrication jusqu’à sa destruction. De façon plus précise, on parle de « tracking » (traçabilité logistique) et de « tracing » (traçabilité produit).

Quel que soit leur secteur d’activité (alimentaire, automobile, etc.), les industriels mettent en place des méthodes de traçabilité de plus en plus rigoureuses afin de gérer plus facilement le stock et leurs commandes, mais également afin d’assurer au consommateur un niveau de sécurité et de transparence optimal.

Les règles de traçabilité permettent d’effectuer des contrôles sanitaires réguliers et précis afin de garantir aux consommateurs la qual

Pour les PME comme les grandes entreprises, la traçabilité d’un produit est essentielle, surtout dans les domaines de l’industrie et de la logistique. Pour tracer efficacement un produit, le marquage est indispensable. D’autant plus indispensable qu’elle permet d’éviter certains scandales qui ont notamment émaillé l’industrie agroalimentaire.

Marquage micro percussion Agicom

Les différentes techniques qui permettent de tracer un produit

Suivant le produit tracé, il existe différentes méthodes de marquage. Les deux principales sont :

  • Le marquage inaltérable ;
  • Le marquage superficiel.

Ces deux techniques sont utilisées pour différentes catégories de produits. Le marquage permanent convient parfaitement aux produits en métal. Par exemple, les pièces nécessaires à la construction d’un véhicule sont souvent marquer à l’aide d’une machine de marquage laser ou à micro-percussions. Ainsi, la traçabilité du produit est garantie sur le long terme puisque les informations sont gravées sur la pièce.

Le marquage superficiel n’altère pas la pièce puisque les informations sont déposées en surface de la pièce ou du produit. On utilisera par exemple un marquage par jet d’encre pour créer les codes-barres sur les emballages des produits alimentaires. Cette technique est également particulièrement utilisée dans l’industrie au cours des différents processus de montage ou de transformation. En effet, avec un marquage superficiel, il est possible d’effacer et de retracer le marquage selon les besoins au cours du processus.

***

Ces méthodes de marquage contribuent donc à rassurer les consommateurs et encouragent les industriels à produire des marchandises dans le respect des règles. Elles sont également bénéfiques dans la chaîne de production. Le marquage industriel permet d’être plus efficace et plus transparent. Enfin, la variété des techniques fait qu’il y en a forcément une qui convient à votre business !